Les causes de la sciatique

De toutes les affections ou maladies qui provoquent des douleurs atroces, la sciatique est sûrement la plus connue. Pouvant commencer par des douleurs insignifiantes dans le bas du dos, elle peut toutefois devenir insupportable du jour au lendemain si elle n’est pas rapidement diagnostiquée. Nombreuses sont les causes de la maladie. Il convient de les déterminer pour qu’on puisse les traiter convenablement.

Qu’est-ce que la sciatalgie ?

La maladie est une affection très douloureuse qui a sa source dans la zone lombaire. La douleur provient de l’irritation du nerf sciatique. Du point de vue physiologique, le nerf sciatique est formé par la réunion de la racine L5 et de la racine S1 qui prennent source de la moelle épinière. Le nerf sciatalgie ne s’arrête pas uniquement dans le bas du dos. Il se rallonge derrière la cuisse et le genou et descend jusqu’à la jambe. La douleur peut donc irradier jusqu’aux fesses, la cuisse et la jambe. Pour pouvoir correctement traiter la sciatique, il est nécessaire de connaître ses causes.

Les éventuelles causes de la maladie

La maladie peut être causée par des causes très simples mais aussi par des problèmes plus graves qu’il convient de déterminer pour garantir un bon traitement.

  • Les causes moins graves

La douleur sciatique est due à une irritation du nerf sciatique. Mais c’est cette irritation qui peut être causée par différentes raisons. Parmi elles, il y en a qui sont graves et d’autres qui sont moins graves. Les causes moins graves comprennent par exemple une mauvaise posture lorsqu’on s’assoit trop longtemps, le surpoids ou l’obésité, la grossesse, le port répétitif de talons hauts ou encore un simple spasme musculaire. Ces problèmes ne sont pas graves en soi mais il convient de les rectifier si on veut traiter correctement la maladie.

  • Les causes plus graves

Il existe aussi des causes plus graves qui peuvent provoquer la maladie.

·         La hernie discale

La hernie discale est la principale cause de la maladie. Notre colonne vertébrale est constituée de ce qu’on appelle des vertèbres qui sont des petits os. Des disques qu’on appelle disques intervertébraux se trouvent entre ces disques qui ont le rôle d’amortir la colonne vertébrale et de faciliter sa flexion. L’affaiblissement de l’un de ces disques peut provoquer une fissuration ou même une rupture. Le noyau gélatineux du disque peut dans ce cas sortir de sa position normale et compresser les racines nerveuses. Ce qui peut causer de la douleur plus ou moins vive. La zone la plus touchée par ce problème est le plus souvent la région lombaire. Lorsque le nerf sciatalgie est touché, la douleur peut irradier vers la cuisse et le genou. Les causes de l’hernie discale peuvent être le soulèvement trop fréquent d’objets trop lourds, l’obésité, le tabagisme, une mauvaise chute ou encore une mauvaise posture prolongée.

·         L’arthrose

L’arthrose est une autre cause assez fréquente de la maladie. Il s’agit de la formation de pointes osseuses qui sont susceptibles de comprimer les racines nerveuses. Lorsque l’arthrose atteint la région dorsale, elle provoquer une inflammation du nerf sciatique.

·         Une tumeur

Une tumeur qui enveloppe la moelle épinière peut comprimer le nerf sciatalgie et provoquer une douleur insupportable. Ce cas est rare mais il existe quand même.

On peut aussi d’autres causes comme un traumatisme, un canal lombaire trop étroit, une mauvaise inclinaison, un problème au niveau de la longueur des 2 jambes etc…

Il existe des personnes qui ont une certaine prédisposition à la sciatalgie notamment les femmes enceintes, les personnes en surpoids, les personnes dont le travail consistent à porter des charges assez lourds etc…